Vous n'êtes pas seul(e)

Vous n’êtes pas seul(e)

Quand il s’agit du diabète, vous n’êtes pas seul(e)

Ne vous sentez pas coupable si vous avez fréquemment des hauts et des bas. Cela ne signifie pas que vous ne faites pas assez d’efforts – de nombreuses raisons expliquent la survenue des hauts et des bas.

D’ailleurs, 1 patient sur 2 sous insuline n’atteint pas son objectif d’HbA1c.

Rappelez-vous que votre organisme et votre diabète évoluent, et qu’il est parfois nécessaire de modifier votre traitement pour stabiliser votre glycémie.5

Ce qu'il est essentiel d'avoir en tête, c'est que vous n’êtes pas seul(e). De nombreuses personnes vivent la même chose et comprennent ce que vous ressentez.

Parler à votre médecin peut aider.

Faites le premier pas et remplissez le questionnaire. Il vous donnera accès à un guide de discussion à personnaliser pour faire le point sur vos hauts et vos bas et pourra vous servir de support lors de votre prochaine consultation avec votre médecin.

5. Halimi S. "Perspectives pour améliorer la prise en charge des patients diabétiques de type 2 sous insuline" Médecine des maladies métaboliques. Mai 2015 - Vol.9 - Suppl. n° 3, p3S34 - 3S42